Contouring ou pas?

C’est une grande mode maquillage surtout depuis que Kim K la mise sur le devant de la scène il y a quelques années. Le contouring consiste à accentuer les creux du visage pour sculpter voir redessiner la forme du visage. Populaire sur les tapis rouges, certaines en font un maquillage de tous les jours. Ça demande un coup de main, mais ça vaut le coup d’essayer. Ne serait-ce que pour voir pourquoi tout le monde s’agite!

Personnellement je suis plus une adepte du Highlighting ou encore « non-touring ». Ces techniques consistent à faire l’inverse du contouring, c’est à dire accentuer les volumes et arrêtes plutôt que les creux. Par effet trompe l’oeil, si je mets en valeur le bombé de mes pommettes, mes joues on l’air plus creuses. Ça n’a pas le même effet dramatique ni amincissant que le contouring, mais ça fait plus healthy et moins figé, je trouve.

Young Woman Looking Down

La technique: à l’aide d’un fond de teint plus clair que ma teinte et pas trop matte, ou d’un enlumineur stick ou crème, je fais briller mes pommettes, le haut de mes acardes, l’arrête du nez, la pointe du menton… On prend la teinte plus claire que notre peau, et pour un enlumineur on n’hésite pas à prendre du légèrement irisé voire argenté ou doré.

On essaye par exemple le Glow-Expert de By Terry, du top pour celles qui ne veulent un produit versatile. Selon la teinte il blushe, il enlumine, il bronze. En plus il est hyper pratique avec sa brosse intégrée! Un bel objet must-have.

Si vous voulez quand même vous essayer au contouring, il va falloir s’entraîner un peu: des erreurs peuvent être très visible et vous donner un air de poupée qui a mal dormi!

Le principe de base: On fonce les creux du visage avec une teinte matte, plus foncée que notre peau, et on met les volumes en valeur (un peu comme le nontouring pour le coup). Pour les débutantes le mieux est de trouver une palette tout-en-un, avec des teintes qu’une conseillère peut vous aider à trouver. On essaye par exemple la palette Contour Spectrum de Zoeva que l’on trouve chez Sephora, et qui contient teintes foncés, teinte claire, et fixateur.

En l’occurence ce sont des poudres, plus faciles à manier que la crème, je trouve. Il faudra se parer de plusieurs bonnes brosses à teint. On applique d’abord une base fixatrice, un peu de BB crème, notre crème ou jour ou carrément du fond de teint. Bref une base sur laquelle fixer le maquillage.

On aspire les joues puis on colore en foncé cette ligne qui va des lèvres aux oreilles. Selon l’envie on fait de même de chaque côté du nez, sous le menton. On harmonise bien grâce à une brosse à blush, pour qu’il n’y ai pas de démarcations.

Puis on enlumine sur les reliefs: haut des joues, nez, front… Avec un enlumineur crème on peut y aller avec les doigts. Ici aussi avec une poudre on blend bien. On finis avec une touche de blush discret pour la couleur et du crayon clair au coin de l’oeil, pour faire pimper le regard.

Pas si compliqué en fait; à vous d’essayer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *