Jolie French

On l’a vu, il y a mille (voire plus!) façons de s’amuser et expérimenter avec le vernis à ongles! La base, répétons le, ce sont des ongles en bonne santé, à la longueur qui nous convient tant qu’on les coupe et lime correctement.

Pas tout le monde n’a l’envie, le temps, ou le mode de vie pour de la couleur vive sur les ongles. On peut bien sûr les laisser nus. S’ils sont un peu fragiles on n’hésite pas à appliquer un vernis soin. Transparent, il nourrit l’ongle mine de rien et forme une couche protectrice. Et comme on l’a vu, il s’utilise en base si on veut mettre de la couleur par-dessus.

Topless Woman Portrait

Une autre solution est d’adopter la French Manucure. Manucure à la française parce qu’elle est sobre, élégante et raffinée, je pense. On peut se faire une French facile ou plus poussée comme chez les pros.

Pour une French toute simple on commence par bien nettoyer les ongles: il faut que le blanc pête! Il restera toujours un peu blanc cassé, mais au moins c’est naturel. On ajoute ensuite une base protectrice (un soin par exemple) puis on attend qu’elle sèche.

Ensuite on applique un vernis nude, à la couleur rose/beige pâle ou encore pastel très clair. On le choisi plutôt transparent et bien fluide: avec ce genre de texture, une erreur ou un paquet se verra très vite, on ne lésine donc pas sur la qualité. L’avantage, c’est que c’est quasiment la seule étape!

applying, body lotion, care
Une french légère et naturelle!

D’un geste on s’offre un ongle sublimé, un peu plus clair (canon sur peau bronzée), protégé, et très élégant. On finit quand-même avec un top-coat fixant. Pour enlever le vernis on choisit un vernis doux sans acétone ou encore un pot façon « bain » comme chez Sephora.

On peut ajouter une étape simple, pour celles qui veulent des ongles plus blancs au bout: on applique *sous* l’ongle un crayon spécial ongles, blanc. Il blanchit en toute discrétion car il est sous l’ongle, mais il ne tient pas aussi longtemps que le vernis si on se sert de nos mains. On en trouve par exemple chez Agnès b.

Woman tries on her diamond engagement ring

Le stade au-dessus, c’est la French complète. Si on a les mains stables on s’arme d’un vernis blanc à French et on enduit juste le bout des ongles (après la base bien sûr!). Ce n’est pas facile du tout donc on peut très bien appliquer des stickers spéciaux pour faire barrière. En tout cas on attend bien que ça sèche.

Puis on applique la couleur nude de notre choix par dessus. Elle calmera l’effet clinquant du blanc, et unifiera le tout. On attend bien que ça sèche, puis, comme d’hab, top-coat!

Au rendez-vous: Un ongle qui paraît naturel (si on garde la main légère! La French peut, eh oui, vite devenir vulgaire) mais sublimé. Clair, brillant, lisse, un ongle bien fait embellit vraiment les mains, alors il n’y a pas de raison de s’en passer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *